Critères de qualité des probiotiques et symbiotiques

Critères issus des directives de l’OMS, de la FDA, de l’OePROM

Home - À propos de nous - Recherche & développement - Les critères de qualité

Sommaire

1. La sécurité des produits

Toutes les souches bactériennes utilisées ont le statut GRAS, le statut QPS ou des normes de sécurité comparables. Ce qui signifie que ces souches sont sûres et fiables pour la consommation par l’être humain et qu’il n’y a pas d’effets secondaires, même en cas d’utilisation à long terme.

2. La quantité de bactéries

Au moins 109 UFC (= unité formant colonie), soit un milliard de bactéries par gramme de poudre. Ce qui signifie qu’un nombre élevé de bactéries viables peut être ingéré.  

3. L'activité bactérienne

L’activité des bactéries probiotiques est la plus prolifique dans les 24 heures qui suivent leur réhydratation, ce qui correspond à la reprise de leur activité. Dans le cas des yaourts, ce processus se passe dans la laiterie lorsque des ferments sont ajoutés pour produire de l’acide lactique transformant le lait en yaourt. Concernant les granulés et les poudres, cela a lieu dans le corps humain lorsque les bactéries s’activent pour notre bien-être.

4. La capacité de multiplication

Capacité de multiplication prouvée des bactéries probiotiques même après la fin de la prise d’un produit. Jusqu’à présent, ce processus n’a été prouvé que pour une partie des produits car seul un très grand nombre de multiplication peut être enregistré. Les preuves ont été publiées dans des revues scientifiques par exemple pour OMNi-BiOTiC® PANDA, OMNi-BiOTiC® 10 AAD et OMNi-BiOTiC® STRESS Repair.

5. La résistance au suc gastrique et aux acides biliaires

La résistance des micro-organismes aux acides du tractus gastro-intestinal est essentielle. Les bactéries lyophilisées doivent être réactivées à l’extérieur de l’organisme et de préférence dans un liquide neutre (l’eau est à ce titre idéale). Ce processus permet aux bactéries d’absorber de la nourriture (fournit dans la matrice) et de se renforcer avant d’entreprendre leur passage dans l’estomac et le duodénum (qui dure des heures) et de survivre au contact du suc gastrique, des acides biliaires et des sécrétions pancréatiques.

6. Une stabilité à température ambiante

Le nombre de bactéries viables doit être indiqué à la fin de la date de durabilité minimale et non au moment du conditionnement en sachets. En effet, de nombreuses bactéries meurent dans les premiers jours si l’environnement ne leur fournit pas de bonnes conditions de vie. Les produits OMNi-BiOTiC® sont soumis en permanence à des analyses de qualité afin de garantir, preuves à l’appui, une stabilité de 24 mois à température ambiante.

7. L'optimisation du milieu intestinal

Le pH idéal de l’intestin grêle se situe entre 4,0 et 5,5. À cette valeur, les bactéries utiles peuvent se multiplier mais pas les germes pathogènes. Par conséquent, un probiotique doit contenir des bactéries capables de réduire le pH grâce à la production d’acide lactique.

8. Des formulations multi-espèces de souches bactériennes

Les résultats d’études scientifiques indiquent que l’activité d’une combinaison ciblée de plusieurs souches bactériennes est supérieure à une seule souche et cela vaut pour un grand nombre de domaines d’application. Des combinaisons efficaces multi-espèces permettent d’augmenter le potentiel des différentes souches.

9. La synergie des souches bactériennes

Toutes les souches bactériennes ne se tolèrent pas bien et peuvent même se faire concurrence (par exemple pour la nourriture). Il convient donc de tester la synergie des combinaisons bactériennes par la méthode die « cross-streak » ou de réaliser des études d’efficacité.

10. Sans sucre, sans gluten ni protéines animales

Afin de ne pas favoriser les incompatibilités.

11. La matrice

Pour augmenter l’activité et la capacité de multiplication des bactéries, des enzymes, des fibres et des minéraux sont ajoutés. Cela augmente la production de mucus de la muqueuse intestinale et la capacité d’adhésion de la combinaison bactérienne.

12. Les études sur l'efficacité

L’efficacité des probiotiques doit être documentée lors d’études scientifiques menées chez l’humain.  

Les produits OMNi-BiOTiC® répondent à ces critères de qualité et se composent exclusivement de cultures bactériennes qui sont naturellement présentes chez l'humain.