FR

Trop de sel : quel impact sur le microbiome ?

Le sel est très utilisé en cuisine car il donne du goût à certains plats que l’on trouve trop fade. Les plats transformés ou industriels en contiennent aussi beaucoup. Le sel est un nutriment nécessaire mais notre consommation dépasse nettement l’apport conseillé quotidien qui s’élève à 5 g pour les adultes : notre corps absorbe trop de sel ! Nous savons qu’un excès de sel de table est mauvais pour la santé car il a notamment un impact sur la tension artérielle. Des études ont démontré que manger trop salé affecte aussi certaines bactéries lactiques utiles à notre intestin. 

Tu peux me passer le sel ?

Le sel ou chlorure de sodium en plus d’être un condiment très utilisé et savoureux est utile pour notre corps car il joue un rôle dans le bon fonctionnement de l’organisme, notamment au niveau de la digestion, du système nerveux, de l’équilibre hydrique et de la formation des os. L’OMS (organisation mondiale de la santé) recommande de consommer moins de 2000 mg de sodium par jour, ce qui équivaut à moins de 5 g de sel au quotidien. En France et dans de nombreux pays occidentaux, la consommation de sel est plus importante et l’Etat français s’est d’ailleurs engagé auprès de l’OMS à la réduire en diminiuant par exemple les taux de teneur en sel dans le pain. 

Nous ne sommes pas les seuls responsables de cette forte consommation car les industriels ont aussi leur part de responsabilité dans ce problème. De nombreuses études ont déjà démontré les méfaits d’une consommation excessive de sel en mettant en évidence l’augmentation de la pression artérielle et du risque de maladie cardiovasculaire. Il est donc important de surveiller l’utilisation qu’on fait de la salière en cuisine ou à table ! 

Bien que certains aspects soient connus, « personne n’avait encore étudié l’influence du sel sur les bactéries intestinales », déclare Dominik Müller du Centre Max Delbrück de médecine moléculaire (MDC) à Berlin. Un contexte particulier et actuel est à l’origine de cette intention puisque depuis plusieurs années, la composition du microbiote intestinal, son importance pour la santé et son impact sur certaines maladies attirent de plus en plus l’attention des chercheurs. A ce sujet, Nicola Wilck, co-auteur de cette étude, ajoute que « les bactéries intestinales influencent l’organisme hôte et le système immunitaire est du reste très actif dans l’intestin ».

Trop de sel est mauvais pour le microbiome et la santé

Effets du sel sur le microbiote intestinal d'animaux

Dans le cadre d’une étude réalisée avec des souris sur ce sujet, des chercheurs ont administré des doses relativement élevées de sel de cuisine dans l’alimentation de ces animaux pendant trois semaines. Afin d’examiner les effets de cet excès de sel sur la composition bactérienne du microbiote intestinal des souris, les traces génétiques des microbes présents dans leurs excréments ont été analysées. Les résultats ont été comparés avec ceux de souris qui avaient reçu une alimentation normale et on a constaté qu’un certain type de bactérie lactique semblait avoir disparu du tube digestif des animaux ayant consommé trop de sel : Lactobacillus murinus

Cette étude a mis en évidence d’autres résultats intéressants. La disparition de cette bactérie lactique n’est pas le seul phénomène constaté puisqu’on a aussi observé une augmentation de la pression artérielle ainsi qu’une hausse du nombre de cellules auxiliaires dites Th17 chez ces animaux de laboratoire. Ces cellules immunitaires sont connues pour être liées à l’hypertension et aux maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques. Par ailleurs, les chercheurs ont constaté que lorsqu’on fournissait des lactobacilles probiotiques en plus d’une alimentation riche en sel aux souris, le nombre de cellules Th17 diminuait à nouveau et la pression artérielle baissait. 

Trop de sel = microbiome affecté

Constats confirmés par une étude pilote chez l'être humain

Dans quelle mesure pouvons-nous transposer ces résultats aux êtres humains ? Les chercheurs se sont déjà penchés sur ce sujet d’étude à titre expérimental. Ils ont ainsi analysé la composition bactérienne du microbiote intestinal de douze hommes en bonne santé qui ont consommé, pendant 14 jours, six grammes de sel de cuisine supplémentaires par jour. C’est-à-dire que que les sujets ont quasiment doublé leur apport quotidien habituel en sel. 

Les résultats de cette expérience pilote chez l’être humain ont confirmé les tendances obtenues chez les souris. Les bactéries lactiques intestinales du genre Lactobacillus ont été sensibles à cette augmentation de sel dans l’alimentation. Les analyses réalisées après 14 jours de ce régime particulier ont montré que de nombreuses espèces avaient disparu. Parallèlement, les scientifiques ont constaté que la pression artérielle et le nombre de cellules auxiliaires Th17 dans le sang des participants avaient augmenté. 

Les chercheurs engagés dans cette étude souhaitent continuer leurs recherches et mettre au jours des interactions plus précises entre l’excès de sel et le microbiome. D. Müller ajoute à ce sujet : « nous ne pouvons pas exclure qu’il existe d’autres bactéries utiles dont la sensibilité au sel est également importante ». En outre, ils prévoient d’explorer les effets éventuellement bénéfiques d’un apport de probiotiques contenant des bactéries du genre Lactobacillus et N. Wilck annonce par ailleurs qu’ils envisagent de mener une étude sur la tension artérielle avec des sujets humains.

 

Sommaire

OMNi-BiOTiC®
Probiotiques - Pour le bien-être intestinal
OMNi-BiOTiC® 10 AAD
OMNi-BiOTiC® 10 AAD
dès 16,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® 6
OMNi-BiOTiC® 6
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® Actif
OMNi-BiOTiC® Actif
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® CAT & DOG
OMNi-BiOTiC® CAT & DOG
dès 31,50€
découvrir
OMNi-BiOTiC® COLONIZE
OMNi-BiOTiC® COLONIZE
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® FLORA plus+
OMNi-BiOTiC® FLORA plus+
dès 19,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® HETOX
OMNi-BiOTiC® HETOX
dès 82,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® metabolic
OMNi-BiOTiC® metabolic
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® METAtox
OMNi-BiOTiC® METAtox
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® PANDA
OMNi-BiOTiC® PANDA
dès 39,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® POWER
OMNi-BiOTiC® POWER
dès 43,00€
découvrir
OMNi-BiOTiC® Pro-Vi 5
OMNi-BiOTiC® Pro-Vi 5
dès 19,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® STRESS Repair
OMNi-BiOTiC® STRESS Repair
dès 10,95€
découvrir
OMNi-BiOTiC® VOYAGE
OMNi-BiOTiC® VOYAGE
dès 43,00€
découvrir