Merveilleux intestins

Les intestins sont les plus grands organes de l’être humain. Associés, l'intestin grêle et le gros intestin mesurent environ 8 mètres de long et ils se composent de millions de villosités. Ce sont de petites protubérances, en forme de doigt, qui forment à l’intérieur de notre abdomen une surface intestinale impressionnante aussi grande que de deux terrains de tennis (environ 400 m²). Par conséquent, les intestins constituent la plus grande surface de contact du corps avec le monde extérieur.

Faits et chiffres sur nos intestins

  • 100 milliards de bactéries colonisent chaque être humain, dont la majorité vivent dans nos parois intestinales.
  • 10 fois plus de bactéries vivent dans nos intestins que notre organisme possède de cellules.
  • L’ensemble des micro-organismes intestinaux pèse jusqu’à 2 kilos.
  • Les intestins traitent environ 30 tonnes de nourriture et 50.000 litres de liquide au cours de notre vie.
  • Plus de 500 types de bactéries contribuent au travail des intestins.
  • 80% de notre système immunitaire se trouve dans nos intestins. 
  • Notre appareil digestif contient plus de 100 millions de cellules nerveuses (plus que la moelle épinière) et de ce fait, il est souvent qualifié de "2ème cerveau". 
  • Plus de 20 hormones sont produites dans les intestins, notamment l’hormone de bonheur, la sérotonine, et l’hormone du sommeil, la mélatonine.

La santé commence dans les intestins

Nous ne nous sentons vraiment bien que lorsque notre digestion fonctionne correctement, car les intestins possédent un réseau  de nerfs qui contrôlent 80 % de tous les processus métaboliques de notre corps. Nos intestins sont caractérisés comme étant le centre de notre bien-être. La flore intestinale (microbiote intestinal) est constituée de milliards de bactéries très actives qui accomplissent jour après jour des tâches très diverses :

  • Décomposition des aliments
  • Absorption des vitamines et substances minérales
  • Production de vitamines vitales, d’enzymes, d’acides aminés
  • Evacuation des „ mauvais“ éléments nutritionnels
  • Production de 80% de nos cellules immunitaires
  • Production de protéines neutralisant les virus et les bactéries nuisibles
  • Défense contre les agents pathogènes et les toxines

Notre but est de développer des innovations scientifiques dédiées à l’être humain tout en intégrant la nature dans le processus de guérison.

Le déséquilibre de la flore intestinale

Afin de remplir les nombreuses tâches qui lui incombent, notre paroi intestinale abesoin d'une barrière protectrice très efficace. Une armée de milliards de bactéries utiles veille à ce que les micro-organismes nuisibles ne puissent pas s'installer dans nos intestins. Les facteurs suivants peuvent entraîner un déséquilibre du microbiote intestinal :  

  • Un stress physique ou psychique persistant peuvent provoquer des inflammations de l'intestin
  • De mauvaises habitudes alimentaires et un manque d’activités physiques
  • La prise de médicaments comme les antibiotiques, qui détruisent non seulement les germes pathogènes mais aussi les bactéries intestinales saines.

Une flore intestinale altérée peut avoir des conséquences sur notre bien-être physique et mental. Les troubles suivants peuvent survenir lorsque les micro-organismes de nos intestins sont mis à rude épreuve :

  • Des troubles intestinaux, tels que la diarrhée, la constipation, les flatulences, les maux de ventre.
  • Des maladies inflammatoires chroniques comme la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse
  • Le syndrome du côlon irritable
  • Des intolérances alimentaires, telles que la maladie cœliaque
  • Le développement d’allergies
  • Des tensions mentales

Une vie intestinale animée 

Lorsque l’intestin gargouille, glougloute ou fait du bruit, personne n’est vraiment à l’aise. Une sensation de bien-être est inhérente à une fonction intestinale optimale. Notre intestin et le microbiote qui le peuple sont une vraie merveille de la nature : une symbiose qui influence notre santé de façon déterminante.

Un coup de pouce pour les intestins

La santé de nos intestins dépend en grande partie de notre mode de vie. Faire suffisamment d'activités physiques, boire suffisamment d'eau, éviter les médicaments inutiles, manger sainement notamment des aliments riches en fibres, tout cela contribue au bon fonctionnement de l'intestin. Toutefois, si une inflammation s'est formée dans les intestins, il est important de la contrer efficacement et de rétablir une barrière solide contre les bactéries nuisibles. Certaines souches bactériennes hautement actives sont déterminantes et peuvent être utilisées sous forme de symbiotiques pour libérer les intestins des toxines pathogènes.

La force des symbiotiques

Les symbiotiques aident à réinstaller dans l'intestin des bactéries saines et à chasser les agents pathogènes. Les symbiotiques de haute qualité se composent de substances qui favorisent la croissance des bactéries (prébiotiques) ou de milliards de bactéries naturelles capables de coloniser l'intestin (probiotiques). Les symbiotiques fortement dosés sont de plus en plus souvent recommandés pour le maintien et le rétablissement d'un microbiote intestinal sain. Leur effet a été prouvé par de nombreuses études et confirmé par les scientifiques. Grâce à leur importante concentration de micro-organismes, ils favorisent la régénération et l'équilibre de notre flore intestinale, afin que notre digestion se fasse correctement et que les intestins redeviennent le centre du bien-être.

 

OMNi-BiOTiC® & OMNi-LOGiC®